Auto-représentation

Auto-représentation

 

SISAHM propose à de jeunes adultes ou à des adultes de devenir auto-représentants.

 

Etre auto-représentant, c’est apprendre à prendre la parole, à se présenter, à parler en son nom.

C’est aussi apprendre à parler devant les autres : des étudiants, des professionnels, des personnes en situation de handicap…

 

C’est pouvoir parler de son expérience et aussi donner son avis sur des thèmes comme le travail, les activités de loisirs, les relations avec les autres ou tout autre sujet sur lequel la personne a envie de donner son avis :

 

  • Les droits des personnes en situation de handicap,
  • Participer à une réflexion sur le contenu d’un cours en lien avec le handicap,
  • Réfléchir sur la qualité des services reçus,
  • La vie affective …

 

L’auto-représentant est soutenu par un accompagnant de SISAHM tant pour la préparation et la présentation du témoignage que pour l’organisation.

 

Depuis quelques années, SISAHM a mis sur pied « L’école de l’auto-représentation », pour permettre à de jeunes adultes d’apprendre à prendre la parole en public, à mieux communiquer, à avoir davantage confiance en soi. Toujours en poursuivant les objectifs décrits ci-dessus mais également pour leur permettre d’avoir plus de facilité, plus de confiance en soi, lors d’un entretien d’embauche, par exemple.

Une première rencontre est organisée dans les locaux de SISAHM afin de leur faire découvrir ce qu’est l’auto-représentation par différentes activités et un diaporama.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les candidats sont parrainés par des auto-représentants et soutenus par des personnes ressources.

S’ils sont partants pour tenter l’expérience, ils réalisent avec l’aide de la personne ressource un diaporama reprenant leurs parcours et leurs expérience, leurs forces, leurs difficultés, leurs défis. Ils se présentent alors tour à tour face aux différents candidats.

Ils peuvent ensuite faire part de ce qu’ils ont ressenti et de l’envie ou non de poursuivre l’expérience.

Les « nouveaux auto-représentants » assistent également à un témoignage en tant qu’observateur pour ensuite se lancer dans l’aventure de pouvoir s’exprimer en tant que personne qui a son mot à dire aux même titre que les autres.